Qui sommes nous ?

Shares

« Le Diplomate, le media de la géopolitique et de la diplomatie du réel ! »

 

Qui sommes-nous ?

Le Diplomate a pour ambition d’être un site d’information, un magazine de géopolitique et une revue d’actualité stratégique, qui sera accompagnée d’une édition papier trimestrielle et d’un service de vérification d’informations.

Cette nouvelle approche de communication globale fondée sur le décryptage est plus nécessaire que jamais, dans cette actuelle révolution numérique planétaire et à une époque où la frontière entre information et désinformation, « guerre » des fake news, vérité et mensonge, manipulation et contre-manipulation, est de plus en plus perméable.

Le Diplomate est né presque un an après le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Cette grave crise a de nouveau plongé l’Europe pacifiée, post-Seconde guerre mondiale et post-Guerre froide, dans le tragique et la guerre interétatique (que l’on croyait pourtant réservée aux pays du sud ou d’Asie).

Or, en période de conflit, et c’est tout à fait normal, la désinformation, ce fameux « brouillard de guerre », sévit de plus belle et bat son plein. La propagande, pas seulement du côté russe ou des dictatures anti-occidentales en général, mais également de la part de « l’Occident global », est omniprésente.

D’où la nécessité vitale d’un décryptage que l’on ne peut laisser aux seuls journalistes de profession ou pire, à des « observateurs » patentés, déconnectés des réalités et hors-sol, eux-mêmes souvent victimes de « l’instant » et relais, volontaires ou pas (pour les plus naïfs !), de propagandes idéologiques partisanes ou étatiques et de lieux communs politiquement corrects qui s’autoalimentent d’une chaine d’info à l’autre.

Cette nouvelle période dramatique avec le basculement historique du centre de gravité de la géopolitique mondiale en cours, nous rappelle aussi à quel point l’absence de dialogue entre Nations, États, peuples et civilisations, crée l’une des principales conditions à la montée des tensions et, pire, au déclenchement des guerres.

Quand on ne se parle plus et que la diplomatie devient manichéenne, moraliste et excluante, donc le contraire de sa vocation – qui consiste en premier lieu à parler avec tous, coûte que coûte, y compris avec des ennemis – les malentendus accélérateurs ou déclencheurs de conflits augmentent.

L’esprit de notre nouveau site d’information est donc fondé sur la recherche du dialogue au sens stratégique et réaliste du terme, dans une perspective holiste et pragmatique, et c’est pour cela que nous faisons appel en priorité non pas à des journalistes professionnels généralistes, mais à de véritables experts, souvent du terrain et de renommée internationale, dont nombre d’anciens diplomates, du renseignement, d’officiers, de professeurs, de chercheurs, d’acteurs de la géopolitique et de spécialistes tant des questions économico-sociales et politiques que géostratégiques, énergétiques, technologiques, militaires, scientifiques et culturelles.

Nous bénéficions d’un vaste réseau de “correspondances particulières” gérées par un journaliste professionnel encarté, mais aussi de différentes sources diplomatiques, judiciaires, sécuritaires et militaires, que nous protégeons (dans le strict droit à l’information) aux termes des articles 109, 326 et 437 du code de procédure pénale (CPP).

 

Loin de tout sentimentalisme ou idéologie, le point commun entre tous nos contributeurs est bien entendu la Realpolitik et ce « monde réel », qu’ils s’efforcent de décrypter et d’analyser tel qu’il est, et non tel qu’ils aimeraient qu’il soit !

Le Diplomate et sa revue associée, même s’ils sont avant tout généralistes, mettront un focus particulier sur les questions liées au Moyen-Orient, à l’islamisme radical, au terrorisme, ainsi qu’aux relations Russie-Occident, Chine-Occident, au monde multipolaire et aux nouvelles menaces, dans un souci d’apporter de « l’infoexpertise » et de « l’infodécryptage ».

Comme le choix de son titre le prouve, les équipes du Diplomate ont enfin à cœur de prôner la paix et tenter de rétablir la discussion, en ces temps sismiques, entre par exemple l’Occident et la Russie mais également entre le Monde arabe et l’Europe, si proches géographiquement mais menacés tous deux par l’islam politique, et plus largement le monde musulman et l’Occident, trop souvent gagnés par des clichés concernant l’autre et pas seulement du côté occidental repentant…

Alors bienvenu sur notre site, n’hésitez pas à nous soutenir et bonne lecture à tous !

 

Shares
Retour en haut